Recommandations

Recommandations

Volcano Ultra Marathon Iceland est une course à pied en plusieurs étapes, dans une discipline autosuffisante. Avec un minimum de 200 km et un maximum de 250 km en 7 jours pendant 6 étapes, une semaine difficile à gérer l’esprit, la force physique et la récupération du corps, c’est un événement extrême qui vous portera au maximum.

Il se développe dans le sud de l’Islande, traversant des rivières, des cascades, des glaciers et des volcans. Nos leaders de carrière ont traversé la planète à plusieurs reprises dans les événements les plus exigeants, avec leur expérience ainsi que celle de notre équipe médicale, nous avons préparé des conseils que vous ne pourrez jamais oublier.

« Nos leaders de carrière ont traversé la planète à plusieurs reprises dans les événements les plus exigeants, avec leur expérience et celle de notre équipe médicale, nous avons préparé des conseils que vous ne pouvez jamais oublier »

Comment arriver en Islande

L’Islande est une île située au nord de l’océan Atlantique, il n’y a donc que deux moyens de s’y rendre : en avion ou en bateau. Le moins cher est de se rendre en Islande sur un vol régulier de l’une des compagnies aériennes qui desservent Reykjavík. Les prix varient toujours entre la haute et la basse saison et selon l’heure à l’avance avec laquelle on réserve le billet.

Compagnies aériennes desservant l’Islande : Icelandair (la compagnie aérienne traditionnelle islandaise), Wow Air, Iberia, Vueling, Norgewian, Primera Air, Czech Airlines, Easy Jet, Abelag Aviation, Air Greenland, Air Iceland Connect, Atlantica Airways, British Airways, Delta , Finnair , Jet2.com, Lufthansa, SAS, Thomsonfly Lt, Wizz Air,

Aéroport international de Keflavik :

Adresse : 235 Aéroport de Keflavík, Islande Tél. : (+354) 425 0680
Télécopieur : (+354) 425 0690
Web : www.keflavíkairport.com

La durée des vols entre l’Espagne et l’Islande est d’environ 4 à 5 heures.

  • Le vol Alicante (ALC) – Keflavík dure 4h40.
  • Le vol Barcelone (BCA) – Keflavík dure 4 heures.
  • Le vol Madrid (MAD) – Keflavík, environ 4 heures.
  • Depuis l’Angleterre, l’Allemagne ou le
  • Danemark, cela prend environ 3 heures.
  • Le vol Londres (STN) – Keflavík dure 3 heures
  • Le vol Copenhague (CPH) – Keflavík, environ 3,10 heures.
  • Vol Berlin (SXF) – Keflavík, 3h20.
  • Depuis les États-Unis, vous pouvez voyager en à peine 5 heures, le vol New York (JFK) – Keflavík prend normalement environ 5,20 heures.

IMPORTANT

La monnaie officielle du pays est la couronne islandaise et actuellement 1 euro équivaut à environ 140 couronnes. L’Islande est l’un des rares pays au monde où nous parions que vous n’avez pas besoin de transporter d’argent liquide, vous pouvez tout payer avec une carte.

Conditions d'entrée

Pour voyager en Islande, si vous êtes espagnol ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne, il vous suffit de présenter votre pièce d’identité ou votre passeport, d’une validité minimum de 6 mois, puisqu’il s’agit d’un pays du territoire Schengen.

Les citoyens non européens doivent présenter un visa si votre pays est inclus dans cette liste. Dans tous les cas, nous vous recommandons toujours de consulter le site du ministère des Affaires étrangères ou de l’ambassade d’Islande, pour vous assurer des documents requis et, si nécessaire, du visa. https://utl.is/index.php/en/who-needs-a-visa

Remarque importante – Informations douanières : Les personnes entrant en Islande peuvent importer jusqu’à 3 kg de nourriture en franchise de droits sans dépasser la valeur de 25 000 ISK. Les produits à base de viande peuvent être importés s’ils ont été bouillis ou en conserve.

Si vous n’avez pas de téléphone portable de la société Vodafone, avec lequel vous avez l’itinérance incluse, nous vous recommandons d’acheter une carte SIM prépayée à l’aéroport ou en ville, bien que la grande majorité des hôtels et des lieux disposent d’une connexion Wi-Fi gratuite.

Les prises sont les mêmes qu’en Espagne, vous n’aurez donc pas à transporter d’adaptateurs.

La nourriture

Vous devez apporter de la nourriture pour les 7 jours de la course, avec un minimum de 2 000 k/calories par jour, au total 14 000 2 000 k/calories, la nourriture lyophilisée est recommandée pour sa légèreté, son espace et son apport calorique. L’autosuffisance est dans les trois repas, le petit-déjeuner, le repas de course et le dîner, ne vous attendez pas à une assistance solide. L’autosuffisance commence dès le petit-déjeuner du 1er étage ; faire une sélection très rigoureuse.

Comment préparer de bons menus pour son alimentation ?

Il est difficile de faire une bonne sélection, il est donc nécessaire de connaître les composants fondamentaux pour équilibrer l’alimentation quotidienne. Protéines, Lipides, Glucides, Sucres à absorption rapide, Sucres à assimilation lente, Hydratation.

  • Aliments recommandés, en raison de leur faible poids et de leur conservation jour après jour, noix, bonbons aux fruits, chocolat ou barres énergétiques.
  • En fin de journée, une bonne hydratation de récupérateur ou de boisson aux sels minéraux est recommandée pour la récupération physique.

De l'eau

Chaque athlète recevra en moyenne 9 litres d’eau par jour. Une quantité d’eau qui est distribuée au départ, aux points de contrôle et à l’arrivée.
Voir RÈGLEMENTS pour voir la distribution.

IMPORTANT, L’organisation mettra à disposition de l’eau chaude pour cuire vos produits lyophilisés dans la tente centrale d’assistance du camp.

L’eau potable distribuée le matin et aux points de contrôle est indispensable pour compenser les pertes d’eau importantes générées par l’effort ou les températures extrêmes à certaines occasions.

A VUM Islande les températures ne seront pas très élevées, donc ne négligez pas l’apport de liquides car la perte sera également considérable.

  • Il est obligatoire d’avoir à tout moment une capacité de liquide de 2,5 litres comme indiqué dans le document matériel obligatoire, de même il n’est pas obligatoire à tout moment de les emporter pleins, en fonction de l’étape ou des conditions météorologiques, de la direction de course afin qu’il puisse être forcé.
  • IMPORTANT Sels électrolytiques (6 étapes) MATERIEL OBLIGATOIRE : Les sels sont indispensables pour une bonne hydratation, chaque athlète doit en emporter suffisamment pour parcourir en moyenne 40km par jour pendant 7 jours. Ces produits sont recommandés pour être pris entre 45 minutes et 1 heure du début, jusqu’à la fin. Les comprimés aromatisés SONT valables.

Matière

A LIRE ATTENTIVEMENT le document matériel obligatoire, le non-port d’un article sera une sanction sanction, le non-port d’un des éléments essentiels pourra entraîner la suppression du dossard. Il est important de ranger tout le matériel dans votre sac à dos avant l’épreuve, la direction de course est libre de vérifier le sac à dos du concurrent sélectionné sans préavis.

Sac de couchage

Il fait partie du matériel obligatoire, en cas de ne pas l’avoir il s’expose à des pénalités. Il vous faut une veste qui protège du froid la nuit et permet une récupération maximale. Nous recommandons un sac de couchage léger pour des températures comprises entre +5 / -5, ce qui vous procurera confort et chaleur contre le volume et le poids réduit.

Cartable

Le sac à dos est un élément essentiel de cette discipline sportive, il doit être entretenu et traité comme des chaussures, le perdre entraîne une pénalité et courir sans lui aussi. Le sac à dos doit avoir une contenance minimale de 20 litres, 25 litres sont conseillés, ces 5 restants par chargement sur le devant. Il existe actuellement plusieurs modèles sur le marché, avec de très bons résultats.
L’ORGANISATION NE TRANSPORTERA PAS DE MATÉRIEL.

Dorsal

Le numéro livré est une autre partie essentielle et obligatoire, l’organisation indiquera dans l’exposé technique comment et où il doit être placé, il est possible que pour une bonne utilisation des marques ou des sponsors soient couverts, les concurrents doivent donc fournir leurs espaces.

  • Rien ne doit perturber la lisibilité du dossard dans son intégralité.
  • Il ne doit pas être plié.
  • Il ne doit pas être recouvert d’un tambour, etc.

Vêtements

Les vêtements ont aussi la même importance que le sac à dos et les chaussures, un bon choix vous enlèvera vos soucis. Nous recommandons des vêtements déjà portés et serrés pour chaque coureur, pendant la journée ils souffriront beaucoup de la chaleur, de la poussière, des écorchures et du passage des kilomètres, n’oubliez pas de faire une bonne sélection.

Le couvre-chef est un must.

Il est recommandé de faire une bonne sélection de vêtements de camping, à certains moments au crépuscule les températures chuteront, ne quittez pas ce point des yeux.

Camp

Les concurrents logent dans des tentes partagées, marquées et attribuées par l’organisation. Ils les retrouveront montés et l’équipe du camping elle-même les démontera, ce sera 30 minutes avant le départ. Il est OBLIGATOIRE qu’ils soient vides.

Les camps auront la même orientation chaque jour, donc vos tentes assignées seront trouvées chaque jour de la même manière qu’elles ont été trouvées le premier jour.

  • Zone commerciale
  • Tente salle à manger centrale
  • Points d’eau
  • Déchets
  • Électricité
  • Salles de bains / Douches
  • Eau chaude

A l’entrée des camps, vous trouverez une tente STAFF destinée aux services pour le coureur et un point pour informer le coureur de tout besoin, cette tente sera tenue par le personnel STAFF.

ZONE INCENDIE ET ​​EAU CHAUDE

Les coureurs auront accès à l’eau chaude dans tous les camps, l’eau sera distribuée à la demande par le coureur. « Utilisation rationnelle et pensée des gens qui servent l’eau. »
Le matin, l’accès à l’eau chaude se fera deux heures avant le départ.
Une fois à la ligne d’arrivée, l’eau sera déjà disponible jusqu’à l’heure du coucher, vers 18h

Il est nécessaire de porter un sac en aluminium, bidon ou similaire pour charger l’eau chaude.Complètement INTERDIT DE FAIRE DES FEUX dans le campement autres que ceux marqués par l’organisation.

INTERDICTIONS AU CAMP POUR LA SÉCURITÉ

  • Il est totalement interdit de sortir des enclos marqués camp, sauf autorisation.
  • Il est totalement interdit d’entrer dans le camp et la zone de vie des coureurs du personnel extérieur à l’événement.
  • Il est totalement interdit de recevoir une assistance de quelque nature que ce soit dans le camp ou sur le parcours.

Équipement médical

L’équipe médicale a une gestion autonome, elle est encadrée en équipes de CP et de camp, elle travaille trois types d’assistance :

  • Avant la course
  • Pendant la course
  • Après la course

Les coureurs auront accès à l’équipement médical à tout moment, une tente d’assistance sera installée dans les camps, MAIS RAPPELEZ-VOUS que les médecins ont travaillé toute la journée en essayant de leur donner une pause.

Les communications

Pendant toute la durée du test, les coureurs auront accès à leurs messages personnels du parrain et de la famille par e-mail, L’ORGANISATION fournira ces messages aux coureurs, une fois le camp prêt, toujours dans l’après-midi.

Chaque coureur pourra utiliser son appareil personnel sous sa responsabilité, l’organisation permettra une recharge civique et commandera chaque extrémité du timbre, l’équipe du camping signalera sa localisation.

L’organisation dispose des moyens nécessaires pour diffuser l’événement et ne disposera de dispositifs d’appel qu’en cas d’urgence.

Notre site Web ainsi que les réseaux sociaux seront mis à jour en temps réel avec des photos, des classements vidéo et d’autres informations pour permettre aux familles, amis et sponsors d’avoir accès au classement et au communiqué de presse quotidien.

  • Chaque coureur aura un appareil GPS SPOT pour la sécurité et la surveillance. Quelques jours avant le test, le site de surveillance sera communiqué afin que le parrain et les membres de la famille puissent suivre les coureurs.
  • Internet: www.volcanoultramarathon.com
  • En Islande, le système d’itinérance est activé pour la grande majorité des compagnies de téléphone européennes.

Important

Une visite chez un physicien, un ostéopathe et un podiatre avant l’événement est recommandée, cela vous évitera des douleurs pendant l’événement.

Vérifier

N’OUBLIEZ PAS d’envoyer toutes les informations demandées pour éviter les pénalités ou la non-remise du dossard. Voir matériel obligatoire.

  • Que vos vaccinations soient à jour: le tétanos est préférable de vérifier la validité de ce vaccin avant le départ, un contrôle médical effectué par un spécialiste de la médecine du sport ne présente aucune contre-indication qui pourrait vous empêcher de participer au test.
  • Sachez que tout au long du test, l’équipe de médecins assurera votre sécurité. Vous les trouverez tout au long de la visite, aux points de contrôle ainsi que l’après-midi au camp.
  • N’hésitez pas à en faire la demande au moindre doute. Traité au début de tout, un petit problème de santé ne va pas empirer.